Newsletters

Table des matières
:

Recherche alphabétique des sujets

Recherche thématique des sujets


Archives :


Newsletter Octobre 2012
Newsletter Septembre 2012
Newsletter Juillet - Août 2012

Newsletter Juin 2012
Newsletter Mai 2012
Newsletter Avril 2012
Newsletter Mars 2012
Newsletter Février 2012
Newsletter Janvier 2012
Newsletter Décembre 2011
Newsletter Novembre 2011
Newsletter Octobre 2011

Newsletter Septembre 2011
Newsletter Juillet 2011
Newsletter Juin 2011
Newsletter Mai 2011
Newsletter Avril 2011
Newsletter Mars 2011
Newsletter Février 2011
Newsletter Janvier 2011
Newsletter Décembre 2010
Newsletter Novembre 2010



Numéro 20 - Novembre 2012
Choisissez vos rubriques :


Chers amis et adhérents,

A quelques jours maintenant de l'ouverture de l'édition 2012 du Nautic de Paris, professionnels comme pratiquants de loisirs nautiques ne cachent plus leur impatience.

Pour les uns, ce rendez-vous annuel est une vitrine incontournable pour promouvoir une saison nautique, une marque, un bateau... Pour les autres, c'est la quête du graal : trouver le voilier de ses rêves, dénicher "la" navigation exceptionnelle, ou tout simplement cotoyer le milieu nautique, pour peut-être un jour qui sait ?, mettre son sac sur le pont d'un navire.

Mais ce qui est sur pour tout le monde, c'est que le Nautic est rendez-vous convivial d'amis et de passionnés.


Venez nombreux nous retrouver sur le stand de l'association !

Bonne lecture !

Myriam Villert, Webmaster des Amis des Grands Voiliers

...L'actualité des AGV
...Actualité des voiliers
...Livres - Expos - Divers
...Environnement - Mer
 
 

...L'actualité des Amis des Grands Voiliers

Salon Nautique de Paris



Le Salon Nautique International de Paris se déroulera du 8 au 18 décembre

Les Amis des Grands Voiliers seront présents sur le stand
1 J101 - Pavillon 1 - Allée J (à droite de la Scène Nautique).

Cette année, nous sommes accueillis sur le stand de la Communauté d'Agglomération TOULON PROVENCE MEDITERRANEE (TPM), avec laquelle nous travaillons à l'organisation de l'escale toulonnaise de la Mediterranean Tall Ships Regatta qui aura lieu du 27 au 30 septembre 2013.


Voir notre Lettre d'information du mois dernier

Quelques repères pour votre visite au Nautic ! Consultez le plan interactif du Salon

Vous pourrez retrouver les stands des organisations - associations - fondations de nos voiliers adhérents aux coordonnées suivantes :


le stand de l'Armada situé Pavillon 1 - section « Courses et événements nautiques » - Allée J - stand J97
le stand d' Esprit Grand Large situé Pavillon 1 - Allée N - Stand 1 N60
le stand d' Etoile Marine Croisères situé Pavillon 1 - Allée K - Stand 1 K62
le stand de la Fondation Belem situé Pavillon 1 - Allée N - Stand 1 N89
le stand de Jeune Ariane situé Pavillon 1 - Allée P - Stand 1P82
le stand de Lola Of Shagen - Voile traditionnelle situé Pavillon 1 - Allée P - Stand 1 P82

Vous découvrirez ainsi les programmes de navigation 2013 de tous les voiliers !
Petit scoop en avant première, la Fondation Belem annonce la venue des deux commandants du trois-mâts barque Belem sur le Salon, équipage et membres de la Fondation inaugureront également la toute nouvelle marque « Belem » !


Assemblée Générale


Notre Assemblée Générale se tiendra le samedi 15 décembre (le 2ème samedi pendant le Nautic de Paris).

...Actualité des voiliers


La Boudeuse

La mission « La nouvelle Odyssée » est reportée de quelques semaines.

Le trois-mâts goélette d'expédition La Boudeuse est toujours dans l’attente de l’engagement de l’ensemble des villes sensibilisées à cette belle aventure par l’AMF (l’Association des Maires de France).

De nombreuse villes en sont encore à chercher comment recruter les jeunes, contrairement à Fécamp qui a mis en place un service civique.

 

Le trois-mâts HMS Bounty sombre au large des Etats-Unis

Le HMS Bounty, réplique du navire où s'est déroulée la célèbre mutinerie, a sombré le 29 octobre dernier au large de la Caroline du Nord, après avoir été pris dans une mer déchaînée par le passage de l'ouragan Sandy. On dénombre un mort et le capitaine du navire Robin Walbridge a été porté disparu.

Un appel de détresse en provenance du voilier avait indiqué que bateau était privé de courant et que l'équipage ne parvenait plus à pomper l'eau qui s'engouffrait dans le navire.

L'équipage avait abandonné le HMS Bounty à environ 140 km au sud-est de Hatteras, en Caroline du Nord après avoir enfilé des tenues de survie pour les eaux froides et des gilets de sauvetage avant de lancer à la mer deux radeaux de sauvetage.

Les gardes-côtes de Cape Elizabeth ont mis en oeuvre deux hélicoptères MH-60 Jayhawk pour récupérer les 14 membres d'équipage naufragés dans des conditions dantesques.

Une question se pose : pourquoi le navire se trouvait en pleine mer avec l'annonce du passage de l'ouragan Sandy ?

L’équipage pourtant informé des bulletins météorologique aurait décidé de lever l’ancre le 25 octobre depuis le Connecticut où le navire se trouvait, pour se rendre à son port d’attache à St. Petersburg (Floride).

Sandy se trouvait à ce moment là à Cuba et l’équipage pensait pouvoir éviter la tempête en passant plus à l’est.


Photo © Reuters/Petty Officer 2nd Class Tim Kuklewski/USCG/Handout



Le HMS Bounty sur le Lac Michigan - devant la ville de Chicago - © DR

Albums photos du HMS Bounty sur Facebook

Le HMS Bounty, long de 55 mètres, avait été construit pour le tournage du film de 1962 "Les révoltés du Bounty", avec Marlon Brando dans le rôle du capitaine Fletcher Christian, évoquant la célèbre mutinerie de 1789 à Tahiti à bord du navire britannique du XVIIIe siècle.

Depuis, le bateau avait fait des apparitions dans plusieurs autres films, dont Pirates des Caraïbes : le secret du coffre maudit avec Johnny Depp, et des dizaines de séries télévisées ou de documentaires historiques.


Ci-contre le HMS BOUNTY - Trois mâts carré

Dessin aquarellé de Patrick Le Tourneur
Peintre - Illustrateur
Administrateur des Amis des Grands Voiliers

Réalisation 2012

Voir l'aquarelle en agrandissement

 

Un commandant pour l'Hermione

Yann Cariou vient d'être nommé commandant de l'Hermione.

Après avoir fait carrière dans la Marine Nationale pendanr une trentaine d'années, et pris le commandement du trois-mâts barque Belem pendant trois ans, c'est une nouvelle aventure passionnante qui vient de lui être proposée.

La tâche n'est pas des plus simples : surveiller la fin du chantier mais également recruter et former 17 marins professionnels qui navigueront en 2015 outre-Atlantique sur la réplique de la frégate du Général Lafayette.

Autre sujet à ce jour méconnu : les fonds nécessaires pour financer cette traversée ont-ils été réunis ?


Photo © Myriam Villert - 2009 navigation Rabat - Lorient / Belem



La Malouine change de propriétaire

Michel Diss, armateur gérant de "Lys croisières" et président de l'association partenaire Mer, voile, pêche à Granville (MVPG) vient de faire l'acquisition du brick de Saint-Malo La Malouine.

Granville accueille désormais le voilier en tant que nouveau port d'attache.

Divers travaux d'entretien et de remise en état (trois voiles à changer, électricité à refaire, etc.) devront être réalisés d'ici décembre, date à lquelle La Malouline mettra le cap sur les Antilles
sous le commandement de David Alexandre.


Photo © La Malouine.com


...Livres - Expositions - Divers

 

Expositions

Tara Expéditions, A la découverte d'un nouveau monde

Depuis le 3 novembre 2012 jusqu'au 27 janvier 2013, la goélette d’exploration Tara est à Paris, au port des Champs Elysées, rive droite, pont Alexandre III.

L'exposition retrace les différentes missions de Tara Expéditions : les résultats de son expédition en Arctique, des informations sur Tara Oceans consacrée à l'étude du plancton marin et son rôle primordial dans la machine climatique mondiale.

Accès :
Métro, ligne 1 et 13, Champs-Elysées/Clémenceau / RER, ligne C, Invalides / Bus, ligne 72, 83 et 93

Horaires :
Ouvert lundi, mercredi, jeudi, vendredi de 11h à 18h30.
Ouvert samedi et dimanche de 10h à 18h30.
Fermé le mardi.

Tarifs : 6 € à partir de 12 ans - demandeurs d’emploi : 5 €
8 à 12 ans : 2 € - moins de 8 ans : gratuit





Prochaine conférence - Mardi 4 décembre 2012
Océanopolis de Brest
Auditorium - 20h30


La dynastie des cœlacanthes est-elle en danger ?

Par Gaël Clément, Maître de conférences au Muséum national d'Histoire naturelle - Paris.


Photo © Laurent Ballesta

Le cœlacanthe est un animal marin actuel pouvant dépasser 2 m de long. Considéré de manière caricaturale comme un «fossile vivant», il n’en est pas moins un proche parent des vertébrés terrestres et une source unique d’informations sur les étapes évolutives de la transition poisson-tétrapode. Le registre fossile (de -400 millions d'années à -70 millions d'années) nous renseigne sur l'étonnante diversité d'espèces, de tailles, de formes et de milieux de vie des cœlacanthes du passé.

L'utilisation de techniques d'imagerie (tomographie X, IRM) sur le matériel de cœlacanthes actuels conservés en fluide au Muséum national d'Histoire naturelle permet de nouvelles observations sur les structures anatomiques particulières de cet animal (articulation intracrânienne, organe rostral, poumon, etc.). Outre les recherches sur l'histoire évolutive des cœlacanthes, ces nouvelles possibilités d'analyse ont des applications en muséologie, enseignement et diffusion des connaissances.

Bien qu’ayant fait l'objet de nombreuses recherches, le milieu de vie des cœlacanthes en grandes profondeurs marines le soustrayait jusqu’à présent aux études scientifiques in situ. Très récemment, le savoir-faire d'une équipe de plongeurs profonds leur a permis de nager parmi les cœlacanthes, par plus de 100 m de profondeur, au large de l'Afrique du sud. Cette proximité entre l'homme et le cœlacanthe va enfin permettre de comprendre l’écologie et le comportement de ces animaux aussi emblématiques qu’énigmatiques et de proposer les solutions pérennes pour la conservation de cet organisme en très grand danger d’extinction.





Prochaine conférence - Mercredi 12 décembre, 19h30
Institut Océanographique de Paris
Maison des Océans - 19h30
Du Titanic au vol AF447

Par Paul-Henri Nargeolet, director of Underwater Research Program, RMS Titanic Inc.

Deux événements impensables à des époques de haute technologie.
En 1912, le Titanic heurte un iceberg à pleine vitesse. Réputé
pratiquement insubmersible, il coule en quelques heures lors de
son voyage inaugural dans l’Atlantique nord. Près d’un siècle plus
tard en 2009, le vol AF447, un Airbus A330 fleuron de la technologie
aéronautique, rentre dans une formation nuageuse chargée d’eau à très basse température et disparaît dans l’Atlantique nord.
Il faudra de très longues recherches avec des moyens très
performants pour arriver à les retrouver à très grandes profondeurs.
En quelques décennies, la recherche en océanographie a fait
des progrès considérables. Il est devenu aujourd’hui possible de
retrouver par grands fonds « une aiguille dans une botte de foin »
et de cartographier dans la même zone et avec une très grande
précision des sites de faibles dimensions.

 

Découvertes littéraires





Coédition TARA EXPÉDITIONS / ACTES SUD
Format : 19,6 x 25,5 cm / 256 pages / 200 illustrations
En librairie depuis le 17 octobre 2012.
Prix 29 €




Le week-end du 8 et 9 décembre
Eric Karsenti, directeur scientifique de l'expédition Tara Oceans et co-auteur
du livre sera présent sur le stand de BATEAUX (Hall 1 / stand K99) au NAUTIC pour signer cet ouvrage.

Tara Océans - Chroniques d'une expédition scientifique
Co-écrit par Eric Karsenti et Dino Di Meo


De septembre 2009 à mars 2012, chercheurs, océanographes et marins se sont relayés à bord de Tara, ce bateau unique au monde, dans le cadre de l’expédition Tara Oceans.

Le but, très ambitieux, consistait à réaliser la première étude à l’échelle planétaire des récifs coralliens et du plancton marin – cette branche du vivant minuscule comprenant aussi bien des virus et des bactéries que de plus gros organismes comme les méduses. Ces organismes marins absorbent 50 % du CO2 terrestre et sont considérés comme le ”poumon de notre planète”. Or, la population planctonique peut très rapidement être affectée par les variations climatiques. Elle peut alors, à son tour, influencer le climat en modifiant l’absorption du carbone. L’étudier, c’est donc prendre le pouls de notre Terre.

Tentant d’abandonner l’approche anxiogène qui consiste essentiellement à alarmer les collectivités et les individualités sur la dégradation de l’environnement, cette aventure ouvre la voie à une démarche positive fondée sur la mobilisation collective et solidaire de toutes nos énergies et de tous nos savoirs sur le monde qui nous entoure ; or, c’est un panorama inconnu du plancton que Tara Oceans déroule sous nos yeux.

Pendant ce tour du monde exceptionnel, deux cents personnes, aux spécialités, cultures et langues différentes, se sont relayées sur la goélette Tara. Ils ont fait escale dans les ports mythiques de trente pays différents, sont allés à la rencontre de leurs populations et de leurs cultures ; dans des conditions météorologiques parfois difficiles, ils ont vécu des moments inouïs, qu’ils relatent au fil de leurs expériences et du journal de bord de l’expédition.
Les membres de l’expédition ont découvert un monde mystérieux et pourtant indispensable à la vie sur Terre. Ils ont réalisé une véritable plongée dans l’inconnu et nous livrent en images la beauté et la diversité du monde planctonique.






Date de parution :
27/09/2012
Editeur Gallimard
Collection Albums Beaux Livres
Format : 28cm x 28cm
Nombre de pages : 192
Code ISBN
9782742433414

Sur la route des pôles
par Philippe Poupon et Géraldine Danon


Note de l'éditeur :

Désireux de mettre leur expérience et leur passion de la mer au service de la protection de la planète et des océans, le navigateur français Philippe Poupon et son épouse Géraldine Danon ont imaginé une expédition d’observation transocéanique à bord d’un voilier de 20 mètres, Fleur Australe. Après une première aventure en 2009 où ils ont réussi à franchir en famille, avec leurs quatre enfants et leur chien, le redouté « passage du Nord-Ouest » (de l’océan Atlantique à l’océan Pacifique par le nord du continent américain), ils sont repartis pour une nouvelle expédition qui va durer trois ans. Le voilier quitte l’Alaska en juin 2010 pour rejoindre le pôle sud en longeant les côtes américaines, en rejoignant l'Australie par les Marquises, la Polynésie, la Nouvelle-Calédonie et la Nouvelle-Zélande. Tels des oiseaux migrateurs, bataillant avec la banquise, croisant des ours polaires, des baleines grises et des requins, surfant sur la houle du Pacifique, plongeant dans les lagons de la Polynésie, slalomant entre les iceberg de l'Antactique, la petite tribu découvre, émerveillée, les lumières du grand nord et les douceurs des tropiques avant d'affronter les redoutables tempêtes des quarantièmes rugissants. Ce voyage, essentiellement maritime, va se poursuivre pendant plusieurs mois encore, dans des zones de navigation peu fréquentées, où l’impact du réchauffement climatique influe considérablement sur la montée programmée des eaux.



...Environnement - Mer

Il n'y a pas que les voiliers ! ... et si l'on s'intéressait de plus près à la mer ?

Chaque mois, nous vous proposons de découvrir ou redécouvrir de grands projets de préservation des écosystèmes marins, des gestes utiles, des engagements exemplaires, l'actualité du moment, etc.


Le Mozambique crée la plus grande réserve marine d’Afrique !

La proposition visant à créer une Zone de Protection Environnementale sur les iles Primeiras et Segundas (Premières et Deuxièmes), au nord du Mozambique, vient d’être approuvée par le Conseil des Ministres, celle-ci devenant ainsi la plus grande réserve marine d’Afrique.


Communiqués de presse - actualités


© Source Revues de Presse - Fondation Nicolas Hulot pour la Nature et l'Homme

Sea Shepherd lance quatre navires à l'assaut des baleiniers japonais, Le Monde Planète, 05/11/12
La stratégie maritime de l’Afrique prend-elle l’eau ?, Greenetvert, 27/10/2012
La banquise se réchauffe deux fois plus vite que la planète, Actu-Match, 28/09/12
Au Groenland, des déchets bloqués en eaux profondes, Le Monde Planète, 29/10/12
L'énergie des courants approche de la maturité, Le Monde Planète, 29/10/12
Radioactivité élevée pour les poissons de Fukushima, Le Monde Planète, 26/10/12


© Source AFP - Publications sur GoodPlanet

L'Australie crée le plus vaste réseau au monde de réserves marines, AFP, 16/11/12
Nous découvrons tous les jours de nouvelles espèces marines, AFP, 15/11/12
Thon rouge: les ONG toujours en croisade contre la pêche illégale, AFP, 15/11/12
La Grande Barrière de corail abîmée par les rejets agricoles dès le début du XXe siècle, AFP, 11/11/12
Il nous faut des guerriers et des héros pour défendre les océans et les requins, AFP, 08/11/12





Accueil


BULLETIN D'ADHESION / READHESION
A retourner accompagné de votre réglement à l'adresse suivante :

AMIS DES GRANDS VOILIERS
CERCLE DE LA MER
Port de Suffren
75007 PARIS

Je souhaite adhérer à l'AGV - STA France pour l'année 2012-2013
et recevoir GRANDS VOILIERS INFOS
 

Nom :

 
 

Prénom :

 

Réadhésion n° adhérent :

 

Nom du voilier :

 

Raison sociale :

 

Adresse :

 

Code postal :

 

Ville :

 

Téléphone :

 

Email :

 

Date de naissance :

 

Nationalité :

 

Langues étrangères :

 

Profession :

 

Je verse ma cotisation de :
  20 euros pour les jeunes de moins de 26 ans
  45 euros pour les personnes physiques
  65 euros pour les "Familles" (couples, parents + enfants)
  Voiliers (Classe BCD < 30 m : 100 € - Classe BCD > 30 m : 200 € - Classe A : 300 €)
  300 euros pour les personnes morales, collectivités et entreprises
  Don éventuel de _______ euros (*)
  Chèque payable dans une banque située en France
  Paiement postal CCP PARIS 19135 55 G
 
Le paiement par carte bancaire n'est pas accepté
 


A __________________ Le _______________________

 

Signature

 

(*) Nous vous rappelons que vous pouvez déduire vos dons de vos impôts.
Vous pouvez déduire 60 % de vos dons dans la limite de 20 % de vos revenus imposables.



A très bientôt !


Lettre d’informations des Amis des Grands Voiliers – Sail Training Association France
Rédactrice : Myriam Villert - Conception réalisation graphique / illustrations : Myriam Villert - Date d’édition : Novembre 2012
Membre Fondateur de Sail Training International
Association internationale des organisations de Sail Training en Afrique du Sud, Allemagne, Australie, Belgique, Bermudes, Canada, Croatie, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Inde, Irlande, Italie, Lettonie, Lituanie, Norvège, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Russie, Royaume-Uni, Suède, USA.