Menu icoMenu232White icoCross32White

KRUZENSHTERN


Cliquez sur la photo ci-dessus pour afficher le diaporama en grand format.


· Classe A

· Gréement : 4 mâts barque

· Construction : 1926, chantier J.C. Tecklenborg Bremerhaven (Allemagne)

· Coque : acier

· Longueur hors-tout : 114,50 mètres

· Longueur de coque : 109 mètres

· Largeur :  14,02 mètres

· Tirant d'eau : 7,20 mètres

· Tirant d’air : 56 mètres

· Déplacement: 6400 tonnes

· Vitesse maximale sous voile: 17,4 nœuds

· Nombre de voiles: 31

· Surface voilure: 3553 m²

· Motorisation: 2x100 cv diesel SK Magdeburg

· Equipage : 70

· Nombre de cadets: 164

· Propriétaire : Académie de marine de pêche de Kaliningrad

 

 

 

 

 

Le Kruzenshtern ou Krusenstern (en russe: Барк «Крузенштерн») est un quatre-mâts barque russe construit en 1926 à Bremerhaven-Wesermünde, en Allemagne, sous le nom de Padua (du nom de la ville italienne  de Padoue ). Il a été donné à l'URSS en 1946 en dommage de guerre et rebaptisé du nom l'explorateur allemand du début du 19ème siècle au service de la Russie, Adam Johann Krusenstern (1770-1846).

Sur les quatre P-Liners qui restent, l'ex-Padua est le seul encore en activité, principalement à des fins de formation, avec ses ports d'attache à Kaliningrad  et Murmansk. Après le Sedov, un autre ancien navire allemand, il est le plus grand navire traditionnel encore en exploitation. A l'origine, comme tous les P-liners, il a été peint aux couleurs du drapeau national de l'époque de l’Empire Allemand, noir (coque au-dessus de l'eau, topsides), blanc (secteur waterline) et rouge (corps sous-marin).

En tant que Padua Lancé en 1926 comme le dernier des P-Liners, le Padua a été commandé comme cargo, utilisé entre autres pour expédier du matériel de construction au Chili, en Amérique du Sud, revenant avec le salpêtre du Cap Horn. Plus tard, il a transporté du blé d'Australie. Le premier voyage de Hambourg à Talcahuano (Chili) a pris 87 jours. En 1933-1934, il a établi un record de 67 jours de Hambourg à Port Lincoln en Australie-Méridionale. Avant la Seconde Guerre mondiale, il a fait 15 longs voyages au Chili et en Australie. Le voyage le plus rapide qu'il ait fait fut en 1938-1939, de Hambourg via le Chili à l'Australie et de retour à Hambourg en 8 mois et 23 jours sous le commandement du capitaine Richard Wendt - un voyage record du monde pour les grands voiliers qui n'a jamais été battu.

En tant que Kruzenshtern Le 12 janvier 1946, il fut donné à l'URSS pour être intégré dans la flotte soviétique de la Baltique. Il a été amarré dans le port de Kronstadt jusqu'en 1961 où il a subi des réparations majeures et une remise en état (dont l'installation de ses premiers moteurs) pour ses missions sous la direction du Département hydrographique de la marine soviétique. De 1961 à 1965, le navire a effectué de nombreuses études hydrographiques et océanographiques pour l'Académie des sciences de l'URSS dans l'océan Atlantique, les Caraïbes et la Méditerranée, et a servi de navire d'entraînement pour les cadets de la marine. En 1965, il a été transféré au Ministère des pêches de l'URSS à Riga pour être utilisé comme voilier-école pour les futurs officiers des pêches. De 1968 à 1972, une importante modernisation a eu lieu, en installant son ensemble actuel de moteurs et en appliquant sa peinture de coque actuelle - noire avec une large bande blanche, y compris les hublots noirs qui à distance ressemblent à de vrais sabords. Cela suggère la présence de canons, mais c’est juste une illusion.

En janvier 1981, le Kruzenshtern est transféré à l'industrie estonienne des pêches à Tallinn et, en 1991, fait partie de la flotte de l'Académie Baltique de la Pêche avec son nouveau port d'attache à Kaliningrad.

Le Kruzenshtern participe à de nombreuses régates internationales. Après la chute de l'URSS, le financement étant devenu un problème, des passagers sont désormais pris à bord. En 1995/96, le navire a fait un voyage autour du monde sur les traces de son homonyme. Il a de nouveau fait le tour du monde en 2005-2006 pour commémorer le 200e anniversaire de la tournée de Krustenstern.

Le navire a été utilisé dans trois films allemands - Die Meuterei auf der Elsinore (1935); Herz geht vor Anker (1940) et Große Freiheit Nr. 7 (1944), ainsi qu'un certain nombre de films russes et soviétiques.

Le 23 juin 2009, alors que le Kruzenshtern était en route vers Charleston, South Carolina Harborfest, le mât avant du navire a été endommagé lors d'une tempête au large des Bermude, la voile ayant forcé et cassé le mât. Le 3 mai 2010, le navire s'est arrêté à Bremerhaven après un voyage de cinq mois avec des escales à Vancouver pour les Jeux Olympiques et à Cuba, après quoi il est reparti pour Kaliningrad.     

 

Texte extrait du site officiel du Kruzenshtern