Menu icoMenu232White icoCross32White
h1

ATYLA

 

· Classe B

· Construit en Espagne entre 1980 et 1984

· Coque bois

· Longueur hors tout : 31 m

· Longueur de pont: 25 m

· Largeur : 7 m

· Tirant d’eau : 3 m

· Déplacement : 101 tonnes

· Goélette franche

· Surface de voiles : 400 m²

· Moteur Caterpillar 190 CV

· Equipage de 4 marins

· Port d’attache : Bilbao

· Propriétaire: Marea Erro16ta S.L.U.

 

Esteban Vicente Jimenez (Soria, 1953) était un canoéiste professionnel au rêve ambitieux: construire un grand bateau en bois et assez robuste pour naviguer autour du monde.

Malgré le manque d'argent et vivant à 250 km de la côte la plus proche, en 1979 Esteban a commencé à concevoir ATYLA suivant les normes artisanales de construction espagnoles. Quelques mois et des centaines de croquis plus tard, son design original a obtenu l'approbation de l’architecte de marine PhD. Francisco Lasa Etxarri.

Peu de temps après, Esteban a réuni un grand groupe d'amis et de bénévoles pour commencer à construire le navire dans la petite ville de Vinuesa. Ils ont réalisé les parties intérieures et les mâts en utilisant du bois des forêts voisines. La coque, et plus tard les mâts actuels, ont été faits en iroko, un bois idéal pour les conditions extérieures difficiles. Six énormes camions ont été nécessaires pour réunir toutes les pièces en bois à Lekeitio en 1982, où la finition de certaines parties et l'assemblage final devaient avoir lieu.

Esteban et ses amis voulaient faire le tour du monde en suivant la route de Magellan et El Cano, puis faire du voilier un navire-école. L'idée était tellement intéressante qu’en 1984 il reçut la mention honorable du Prix Rolex pour l'esprit d'entreprise.

ATYLA a été lancé le 15 mai 1984 sous le nom de «Marea Errota». Le moteur et l'équipement électronique ont été installés dans l'estuaire de Bilbao, dans les semaines suivantes. Esteban avait même trouvé un sponsor (Petronor) pour financer la première grande aventure de ATTILA autour de la Terre. Malheureusement, la compagnie pétrolière se retira au dernier moment, et Esteban  a dû trouver une nouvelle source de financement pour son entreprise.

Deux ans plus tard, Esteban avait abandonné l'idée de faire le tour du monde à la voile, et voulait aller aux Caraïbes pour amasser des fonds en louant ATYLA pour des excursions de voile touristique. Une fois de plus les chances étaient contre le groupe,  le navire fut complètement pillé avant de traverser l'Atlantique.

Bien amarré à Lanzarote (Canaries) les objets volés ayant été récupérés, l'équipage a exploité le potentiel touristique de la région. Ils ont fini par rester dans le port de Playa Blanca (sud de cette même île) pendant 19 ans en faisant des sorties à la journée.

En 2005, le Gouvernement de Cantabrie affrète ATYLA pour représenter la région. La goélette a été menée à Santander, où, pendant six ans, elle a été utilisée pour toutes sortes d'activités (formation de voile, excursions d'une journée avec des chercheurs et des voyages de sensibilisation à l'environnement).

Lorsque le contrat avec le Gouvernement de Cantabrie s’est terminé, Esteban était âgé de près de 60 ans, et son neveu Rodrigo de la Serna Vicente (Madrid, 1989) a décidé de prendre en charge ATYLA pour continuer de le faire naviguer à la voile. En Juin 2013 ils ont tous deux déplacés le navire en Méditerranée.

A la fin de l’été, ATYLA a participé à la Mediterranean Tall Ships Regatta 2013 organisées par Sail Training International. Cet événement a rappelé au jeune capitaine Rodrigo l'objectif de son oncle 30 auparavant, et il a décidé de consacrer le voilier à un projet éducatif pour les jeunes.

En tant que navire-école, en 2014 ATYLA a effectué 20.000 km, a visité plus de 30 villes sans quitter le continent européen, et a remporté le prestigieux Trophée de l'Amitié lors de la Tall Ships Race. En 2015, le voilier à été de nouveau présent sur les plus grands événements maritimes. Espérons qu'un jour, le projet éducatif permettra à ATYLA de réaliser enfin son tour du monde.

 

 

 

 

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus