Menu icoMenu232White icoCross32White

LA GRANDE HERMINE

 


Cliquez sur la photo ci-dessus pour afficher le diaporama en grand format.


· Classe B

· Gréement : yawl

· Construction : 1932, chantier naval Fidèle de Marseille.

· Architecte: Léon Sebille

· Coque : bois

· Longueur hors-tout : 18 mètres

· Longueur de coque : 14 mètres

· Largeur : 4,10 mètres

· Tirant d'eau : 2 mètres

· Tirant d’air: 17 mètres

· Déplacement: 7 tonnes lège et 13 tonnes pleine charge

· Surface voilure: 142 m² (dont spinnaker)

· 1 moteur diesel MWM D 225 A 

· Equipage : 3 hommes d’équipage et 4 stagiaires

· Propriétaire : Ecole Navale

· Port d’attache: Brest

 

La Grande Hermine est un yawl aurique construit en 1932 au chantier naval Fidèle à Marseille. La construction avait été commandée par le chanteur (baryton) André Baugé qui l’avait baptisé "La route est belle" du nom de l’une des chansons de son répertoire.

Vendu en 1957, il change de nom et devient Ménestrel. Puis, il est vendu en 1959 à l’Ecole nationale de la marine marchande de Saint Malo et change à nouveau de nom pour devenir La Grande Hermine, en référence à plusieurs voiliers du malouin Jacques Cartier qui portèrent ce nom.

En 1963, le voilier est racheté par la Marine nationale pour être rattaché directement au Centre d’instruction naval de Brest. En 2000, il rejoint les goélettes Belle Poule, Etoile et le Mutin à l’Ecole Navale pour servir à la formation du Groupe des élèves de Lanvéoc-Poulmic.

La mission principale de La Grande Hermine est l'instruction à la manœuvre des voiles et à la navigation.

 

Fermer En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et notre Politique de Confidentialité. En savoir plus